Tawashi: fabriquer son éponge écologique

Tawashi: fabriquer son éponge écologique
Originaire du japon, le tawashi est une petite lavette fait au crochet, au tricot ou en tissage. Écologique et économique on peut la réaliser rapidement et facilement  avec de vieux vêtements (leggings, manche de tee shirt, chaussettes, collants..). Un enfant de dix ans peut faire un tawashi en 5 min! C'est  une éponge zéro déchet, beaucoup plus résistante que les éponges du commerce, lavable en machine et réutilisable.


Matériel:

     ✓ un métier à tisser
     ✓  10 bandelettes de 3 a 5 cm de large couper dans de vieux collants, chaussettes, leggings, manche de tee shirt..

Faire un tawashi avec un  métier à tisser solide maison:
      ✓ 1 planche en bois
      ✓ 20 clous
      ✓ 1 règle
      ✓ 1 crayon de papier
      ✓ 1 marteau
Tracer un carré de 14 cm de coté. Placer 5 clous de chaque coté en commençant à 3 cm du bord et en les espaçant de 2 cm.
Tawashi: fabriquer son éponge écologique avec un metier à tisser solide


Faire un tawashi avec  un métier à tisser éphémère maison:
      une boite ou  un plat de 15 cm² environ
       20 pinces à linge
Placer 5 pinces à linge de chaque coté du plat.

Tawashi: fabriquer son éponge écologique avec des pinces à linge


ou encore utiliser des pics à brochettes, baguettes pour construire son tawashi.

Tawashi: fabriquer son éponge écologique avec des baguettes
Je trouve cette dernière méthode plus délicate, il faut enfiler les baguettes de coté au fur et à mesure du tissage.


Le tissage:

Poser 5 bandelettes verticales.
On commence à tisser en passant une première bandelette horizontale  sur la première bandelette verticale, puis sous la deuxième verticale, sur la troisième et ainsi de suite.
 On pose la seconde bandelette en inversant donc d'abord sous la première verticale, puis sur la deuxième ..
Idem pour la troisième jusqu’à la cinquième bandelette. Le tressage terminé, commencer dans un coin  prendre un anneau sur le doigt, puis un deuxième et passer le premier sur le deuxième et le glisser hors du doigt, mettre le troisième anneaux sur le doigt et passer le deuxième sur le troisième en le retirant du doigt et ainsi de suite jusqu’à la fin de l'éponge. Garder le dernier anneau pour faire une accroche.

Verdict:

 J'aime beaucoup mes nouvelles éponges écologiques et économiques, même si elles paraissent plus épaisses et plus rigides dans la prise en mains, elles font très bien leurs travail.Résistantes, lavables et réutilisables, le seul inconvénient de ces éponges est qu'elles sont plus longues à sécher. Pour rester dans le recyclage, n'ayant pas de partie abrasive avec le tawashi, on peut se faire une poudre à récurer en mixant des coquilles d’œufs propres et sèches (la coquille d’œuf est composé d'environ 94% de carbonate de calcium) et en ajoutant du  savon recyclé (2 cuillères à café de savon  par pot à épice et le reste de coquilles d’œufs).
Pour une casserole très sale, verser de l'eau bouillante et grattouiller pour retirer le plus gros, vider et terminer le nettoyage avec la poudre à récurer zéro déchet en la saupoudrant dans la casserole et en frottant avec le tawashi.

Comme beaucoup, je suis très loin du zero déchet, mais je fais des efforts!

Laver sa vaisselle avec son Tawashi

Tawashi: fabriquer son éponge écologique

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés