Pain d'épices cuit en bocal


Pain d'épices cuit en bocal

Le pain d’épices cuit en bocal  peut se conserver jusqu’à 6 mois. C'est très pratique, en fractionnant, on n' est pas obligé de manger tout d'un coup. Cela permet de faire des réserves et de mieux l’apprécier. C’est aussi une idée original pour les paniers gourmands.

Ingrédients pour 8 bocaux type "bonne maman":

     ✓ 450 g de farine complète (ou 250g de farine de seigle et 200g de farine blanche)
     ✓ 25 cl de jus d'orange
     ✓ 3 cuillères à soupe d'huile d'olive , plus le nécessaire pour huiler les bocaux
     ✓ 450g de miel
     ✓ 1 cuillère à soupe de bicarbonate
     ✓ 1 sachet de levure chimique
     ✓ 1 à 2 cuillères à café de mélange pour pain d'épices ou 4 épices, cannelle... selon les gouts
Pour moi cette fois ci c’était: (1.5 cuillère à café de mélange pour pain d'épices et1 cuillère à café de poudre d'écorce d'orange)

Préparation du pain d'épice:

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot en commençant par les liquides et utiliser le programme habituel pour ce type de pâte.
Huiler les bocaux à l'huile d'olive. Verser la pâte jusqu’à pratiquement la moitiée du pot.
Pain d'épices mis en bocaux
Cuire au four à 180°C pendant 25 à 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau, elle doit ressortir sèche. Fermer hermétiquement le bocal des la sortie du four et retourner le pot jusqu’à refroidissement. Utiliser des capsules stérilisables et vérifier qu'elles soient bien prises (en exerçant un légère pression avec le doigt au milieu du couvercle rien ne se passe, le point du centre est orienté vers l'intérieur du pot).



Lors de la dégustation, on observera un "clac" à l'ouverture. Si le point du centre est orienté vers le haut, lorsqu'on exerce une pression sur ce point celui ci s'enfonce et des que l'on retire le doigt le point remonte en faisant un petit bruit, le bocal est mal fermé. Il faut consommer le bocal dans les jours qui suivent.
Pain d'épices étiqueté


Remarque 1:

Pour varier les plaisir (prévoir un pot supplémentaire), on peut ajouter au pain d'épice  des pépites de chocolat, des fruits confits (clémentine, orange....), des fruits sec (amande, noix, noisette, figue, raisin....). Seul ou en mélange, au grès de nos envies, de nos goûts ou tout simplement de ce qu'il y a dans le placard, Il faut en prévoir environ 200g. L'ajout de ces petites douceurs permettent de personnaliser son pain d'épices et lui donne  une touche d'originalité.

Remarque 2:

 Je conserve seulement le pain d'épices ainsi car il est notamment très riche en sucre (miel). Je fait aussi des gâteaux en bocaux ( au yaourt, aux pommes..) et là, je stérilise 45 min à 100°C .


Pain d'épices cuit en bocal

Commentaires

  1. Quelle bonne idée pour des petits cadeaux bien sympa!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai déjà vu cette technique sur le net et ça me donne bien envie d'essayer !
    merci pour ta visite sur mon blog !
    à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien pratique, ainsi on peut conserver gâteaux, cakes salés.. en stérilisant!

      Supprimer
  3. La cuisson en bocal donne un petit côté authentique, très sympa !

    RépondreSupprimer
  4. quelle bonne idee c'est genial surtout que je garde toujours les bocaux c'est pratique a cuire
    bise

    RépondreSupprimer
  5. Original comme idée. Mais je ne pensais pas qu'on pouvait le garder aussi longtemps. Cela me tente beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour !
    C'est très original cette cuisson en bocal. J'ai fait un pain d'épices la semaine passée mais cuisson au four. Faudra bien que je teste au bocal. J'aime beaucoup cette idée :)
    Merci et bon week end !

    RépondreSupprimer
  7. Epatant comme technique ! Faire des gâteaux à l'avance sans avoir besoin de congélateur pour les garder c'est top ! Merci pour ce partage :o)Belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas cette technique pour cuire et conserver les gâteaux, mais je vais l'essayer car elle pique ma curiosité!!!!
    Bon week-end!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés